bande à part #1 / Gil Mellé

gil melle blog

Ce défilement data a le bruit d’un grillon, un battement effréné, celui des échanges confidentiels @ la Tomlinson, la même année (déjà)
Celui de la peur instillée, comme si l’on tombait soudain foudroyé, sang coagulé
A l’instant où Scoop floconna sur Piedmont

Une terreur noire, verte, verte, noire, grossie mille fois
Une terreur tapie, spongieuse, venue du ciel pardi, comme toujours, comme à chaque fois
Une forme de vie exobiolo, en traitement confiné sous les strates des niveaux du silo
Soumise au triptyque Détection / Définition / Contrôle
Auquel lui répond son double, musicalisé, Encodage / Encapsulage / Ultraflash

Une menace sourde, feu follet sauvage se déployant hexagonalement, parthogénéisant sa
propre amplification

Fusion de genres ? Plutôt contamination de l’un, par l’autre, à l’instar d’un Tacet la même année (aussi), à un autre endroit,
Cela devait flotter dans l’air de ce temps, temps saturé des mêmes spores d’hybridation.
Comme toujours, comme à chaque fois.
L’insidieux propagé…

Gil Mellé
The Andromeda Strain (Kapp Records, LP, 1971)
http://bsnpubs.com/decca/kapp/kappstory.html :: Listen / écouter

Gil Mellé (instruments)

 

Publicités