Mika Vainio

onko blog magnetite blog

Ton patronyme post-exotique charriait tout à la fois le battement atténué d’un minerai rare / les vibrations lointaines d’une étoile devenue naine / le froissement d’insectes aux ailes métalliques / des craquements telluriques / les traces de stations radio oubliées résonnantes d’alarmes martiales / des coeurs de réacteurs fondus, rendus à la rouille ou zébrant l’air de contrails / de gigantesques machines terrassées
Tellement dévastées, tellement belles

cette oppression calme propre aux statues antiques des temps futurs / de crash au ralenti / de vagues à la Lem
tout un lacis de pulsations congelées, de fusions pétrifiées et d’immobilité explosive, de ruptures blastées
une forêt de pins hybridés graphite et cobalt irradiant le permafrost, le silence de la goutte de mercure qui tombe, qui tombe…

J’entends d’ici tous les cyborgs cliqueter frénétiquement
Ils pleurent, ne t’ayant jamais vu rire
au hasard silencieux
à ton glorieux bazar
Peut-être croiseras-tu Yuri, qui a quelques révolutions d’avance, jerkez sévère en paix…

Mika Vainio
Onko (Touch, CD, 1997) :: Listen / écouter
Fe₃O₄ – Magnetite (Touch, CD, 2012) :: Listen / écouter

http://www.mikavainio.com/ 

Mika Vainio : electronics

Publicités