Mécanique Végétale

MV blog

Un mystère…

Celui des protagonistes d’emblée (et ses alter-echo patronymiques), ou comment se dissoudre à ce point, effacer toute trace, tabula rasa à la casa —> anonymat, clandestinité inhérente réseau
Celui de l’écoutant ensuite : un appareillage ? un acarien ? un hybride ?
Celui du support : cartographie ? ou plan anatomique ?
Alors ? Une heure – plutôt 28 minutes x 2, ce chiffre parfait pour les initiés – durant laquelle il ne se passe rien, ou si peu, et l’étrange fascination pourtant qui en sourd, telle une tentative-tao de capter la suspension du temps.

Comme happé par le vide, sans début apparent, ni chute discernable.
Manifeste du discreet, incarnation du souterrain, méditation chtonienne.
Un étirement inconfortable, une tristesse insondable,
– ah, cette vingtième minute sur la plage travail, et vous comprendrez –
– ah, cette seizième minute sur la plage pause, et vous saisirez –
, sûrement une autre manifestation de cette « glaciation sonore » * qui sévit en Europa, il n’y a pas si longtemps.

Juste dans la foulée du surgissement de la musique d’ameublement, logique qu’advienne la ménagère… Ménagerie plutôt, une manifestation sur bandes d’animaux si « exotiques » comme le précise la définition qu’ils nous seraient encore inconnus, une collection d’empreintes sonores encore à venir, une spéciation archéologique à l’envers, exobiologie enregistrée à l’état brut ?
Comme les pellicules qui souvent impriment l’événement, avant que nous en soyons conscients…

Il est acquis que les machines, laissées à leurs pensées cafardeuses, rêvent insectoïdes [… like the croaking of a million crickets], elles que l’on imagine mises à nu, démontées puis rebricolées selon l’humeur du moment, la mécanique interne révélée, fatras de câbles et processeurs, juste maintenues en activité par quelques mouvements indolents, quand le repos s’éternise

VISION DE L’ÉLEVAGE DE POUSSIÈRE

jusqu’à l’aboulie finale, forcément distendue, concentrique.
A la manière d’une zone de végétation finalement foliée sur elle-même.
Fatalement mystérieuse.

* selon la belle expression de Tony Leduc-Gugnalons

Mécanique Végétale
60′ de musique ménagère (Grafika Airlines, C60, 1980)

MV 1 & MV 2 (sounds)

Publicités