Matthias Göttsche

Fledermausrufe blog

Comme le sTAKKA-TAKKA-TAKKAto d’un Browning M1917 [cf Lichtenstein],
Comme une pluie de mitraille sur métal,
Comme un compteur Geiger-Müller affolé, réellement affolé,
Comme une averse de grêle cinglante,
Comme un nouvel usage d’une archéologie utilitaire, glissant d’abri humain à shelter chiroptère,
un béton armé sans vie, délaissé de ses anciennes résonances, et abandonné aux seuls ultrasons, imperceptibles au premier abord

Traquer l’inaudible,au sein du plus grand complexe bétonné de l’Histoire par un de ses plus savants retournements – avec une grande hache, avec de petites ailes –
il semblerait que cette architecture mortifère ait trouvé une issue imprévue, celle de protéger la vie de créatures fragiles, de Miedzyrzeck à Eperlecques, de Scheveningen au Bad Segeberg

Comme un ultime rempart à l’extinction, une forteresse du gracile,
sorte de bunkerbiophonie, pour paraphraser Paul

Un nouvel ordre noir, inoffensif, fragile et protégé celui-ci, s’est imposé.
D’un battement d’ailes, un effet papillon vespertilioné
Leurs (très) lointaines ancêtres Palaeochiropteryx zébrant déjà les cieux nocturnes des lieux, such a long time ago [circa -45 Mio]

15, 40 grammes, tout au plus…
Less is more prenant ici tout son sens quand il s’agit des octaves des noctules, ces zélotes ailées d’un véritable minimalisme musical, surprises en situation de chasse, leur bat stalk résonnant façon sonar de traque,
ce mur(in) de son, qu’il soit de Natterer, de Brandt, de Bechstein ou de Daubenton, garnissant chaque paroi, chaque obstacle, chaque anfractuosité de son écholocation tautophonique.

Matthias Göttsche
Fledermausrufe Im Modulationsverfahren (Gruenrekorder, CD, 2004)
Site | Listen / écouter
Matthias Göttsche (capteurs) & chauves-souris diverses (grincement retranscrit Hz)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s